Une commerçante douroise a participé au premier mariage sponsorisé

commerce, la boîte à dragées, delphine defriseAu mois de mai, nous vous annoncions qu'une commerçante douroise, Delphine Defrise, allait participer au premier mariage sponsorisé de Belgique (lire : Un commerce dourois participe au premier mariage sponsorisé)

Delphine, gérante du magasin "La Boîte à dragées", s'y est rendue, samedi dernier, pour l'apéro et nous l'avons rencontré pour obtenir ses impressions.

Un mariage est un évènement important pour un couple. Malheureusement, cela peut coûter très cher.

C'est pourquoi une firme a décidé de lancer, pour la première fois en Belgique, le principe du mariage sponsorisé. En échange de publicité, les commerçants offrent des cadeaux ou des réductions sur les achats des futurs mariés.

A Dour, Delphine Defrise, du magasin "La Boîte à dragées" a décidé d'y participer.

Nous l'avons rencontrée afin d'obtenir ses impressiosn ?

Je suis arrivée dans une belle salle où dans le hall d’entrée se trouvait une table consacrée aux sponsors avec un livre d’or, un mot était glissé pour chacun d’entre nous par le couple avec leurs impressions par rapport aux services que nous leur avons offerts et un espace pour faire de même.  Mes dragées étaient disposées sur une table. J’avais proposé au couple un support afin de sublimer mes articles mais plus ou moins 2 semaines avant le mariage, ils ont décliné mon offre alors que je ne demandais qu’une caution qui leur était restituée lorsque je récupérai mon bien en bon état, j’ai trouvé dommage que les bonbonnières étaient simplement posées sur la table, ils auraient pu trouver un système de présentation différente.

Les sponsors ont aussi été cités et remerciés lors du vin d’honneur.

J’ai trouvé un grand professionnalisme de la part de Valérie Pels de Créativ’Event, qui a fait de ce mariage une grande réussite.  Les mariés ont été comblés par son travail acharné entre le traiteur, la robe de mariée, ses accessoires et robes des demoiselles d’honneur, la coiffure, le travail d’onglerie, la salle, la sono, la décoration, les bracelets des demoiselles d’honneur et bien évidemment les dragées ;-).

Si c’était à refaire, je pense que mes conditions seraient différentes, il est clair que ce premier mariage était attirant afin d’obtenir un bon coup de pub pour nous tous.

J’espère juste que les prochaines personnes, voulant se lancer dans l’aventure, ne le feront pas dans la perspective d’une quasi gratuité mais seront également respectueux de la bonne volonté de chacun des prestataires qui donnent de leur personne lors d’un tel évènement. Car si le couple gagne en épargnant certains services, il ne faut pas oublier que les prestataires en perdent et attendent en échange un bon coup de pub et un retour par rapport à ce qu’ils ont apporté aux futurs mariés.

Commentaires

  • Pour ma part , j ai travaillé avec la Boîte à dragée pour mon mariage il y a un an . Rien à redire que du contraire la Recommander . Elle a su comprendre mes souhaits et à réaliser à la perfection en harmonie avec mon thème . Que du bonheur . Une chaleur humaine et une écoute attentive sont au rendez vous lorsque vous passez le seuil du magasin ........ un commerce à encourager . Je ne vous parle même pas de ses chocolats qui sont un vrai délice . Soulignons le franc succès de ses gâteaux en bonbon auprès des enfants .

Les commentaires sont fermés.