Stéphane Pauwels au coeur d’une polémique sexiste après une réflexion sur les blondes: "Carine Galli est une super copine" (Vidéo) - lameuse.be

73

Univers > Foot

Stéphane Pauwels au coeur d'une polémique sexiste après une réflexion sur les blondes: "Carine Galli est une super copine" (Vidéo)

Rédaction en ligne |

Publié le Samedi 25 Février 2017 à

Ce jeudi soir, dans l’émission « 100% Foot », sur W9, Stéphane Pauwels a fait une réflexion à sa collègue Carine Galli qui n’est pas passée inaperçu. Et voilà que le présentateur de la Ligue des Champions sur Club RTL est accusé de sexisme.

Tout est parti d’un débat autour de la saison de La Gantoise en Jupiler Pro League. Car si les hommes d’Hein Van Haezebrouck brillent en Europa League, ils ne sont que huitièmes en championnat. Stéphane Pauwels a donc tenté d’expliquer que les Buffalos ne réalisaient pas forcément une « mauvaise saison », vu que leur objectif était de se qualifier pour les Playoffs 1 et d’ensuite recommencer la lutte pour l’Europe et/ou le titre à (presque) zéro vu la division des points.

Quoi qu’il en soit, plus que son point de vue sur la saison des Gantois, c’est sa manière de s’exprimer à l’encontre de Carine Galli qui a provoqué pas mal de réactions. Après avoir expliqué à la charmante journaliste qu’elle « parlait de ce qu’elle ne savait pas », il n’a pas manqué de lui faire un petit tacle sur sa couleur de cheveux : « Je pense que votre cerveau de blonde ne comprend pas ».

Il n’en fallait pas plus pour choquer certaines âmes et provoquer de nombreuses réactions sur la toile. Plus tard dans la soirée, l’ancien chroniqueur de « La Tribune » a toutefois tenu à mettre les choses au point sur Twitter : « Pour ceux qui n’ont pas compris le 1er degré, Carine Galli, est une super copine et nous bossons depuis des années ensemble. c’est Une TOP ! », a-t-il posté.

Carine Galli, de son côté, n’a pas donné suite à cette réflexion. Et en ce qui concerne le classement de La Gantoise, elle reste sur sa position.

  • BDour Festival, la BD mise à l'honneur

    Capture d’écran 2013-11-15 à 10.34.04.pngVous, les fans de bande dessinée, ce week-end familial vous est totalement dédié ! Découvrez la toute première édition du BDour Festival qui se tiendra au centre culturel de Dour ce samedi 16 et dimanche 17 novembre. 

    Un évènement qui se veut familial, original, didactique, mais aussi créatif. De nombreux évènements vous attendent. Dès 10 heures, samedi matin, vous êtes invités au marché de la BD, n’hésitez pas à venir déguisé puisqu’à 11 heures, le cosplay sera mis à l’honneur. 


    Capture d’écran 2013-11-15 à 10.33.03.pngVous connaissez le cosplay ?

    Ce mot contraction de « costume » et « play » nous vient tout droit du Japon et de ses mangas. De nombreux lecteurs fans n’hésitent pas à imiter leurs héros et héroïnes au détail près. C’est souvent très réussi et très créatif, car les costumes sont faits maison. J’avoue, si je devais choisir un personnage, cela serait Sailor Moon ! Et vous ? Lequel allez-vous imiter ?

    De nombreuses dédicaces

    Dès midi, assistez à la séance de dédicace. De nombreux dessinateurs partageront avec vous leur travail et c’est l’occasion pour vous de poser toutes vos questions sur la BD ! Vous pourrez rencontrer, samedi, l’invité d’honneur, Joe Benitez (USA) cet artiste américain cocréateur de la série Weapon Zero a entre autres dessiné The Darkness, The Magdalena, Batman, Supergirl, Titans, Soulfire pour ne citer que quelques titres… Mais il y aura aussi des bédéistes bien de chez nous. Citons pour exemple, Arnaud Stouffs, le créateur du journal de campagne du capitaine crapaud.

    Des activités pour enfants, ados et aussi pour les grands teinteront ces deux journées !

    Pour voir le programme complet, rendez-vous sur le site du centre culturel de Dour !

    bdour 2.jpg

    Ce projet est organisé par Franck Chevalier, Laurent Dufour, le magasin Neopolis avec la participation de l’ASBL Illusion, de la bande à p'Art et de la bibliothèque communale.