Mort noyé à Blaugies : "Sébastien ne devait pas se rendre aux étangs, ce n'était pas prévu".

764580530_B975746619Z.1_20150607231256_000_G4L4L0D8A.1-0.png.jpegC’est dans la nuit de samedi à dimanche que Sébastien Kelidis, 35 ans, est mort noyé. Mais ce n’est qu’au petit matin que son corps a été retrouvé dans l’étang. Sur place, il avait rejoint des connaissances qui participaient à une partie de pêche nocturne. Ses proches se demandent aujourd’hui comment ces étangs restent si facilement accessibles, même la nuit. Son papa témoigne.

Sébastien Kelidis est mort noyé en pleine nuit. Il devait être 4 h du matin, dans la nuit de samedi à dimanche. Son corps a été retrouvé le dimanche matin. Les secours ont été appelés peu avant 8 h 30. C’est un pêcheur, utilisateur des étangs privés, qui a trouvé Sébastien et qui a donné l’alerte.

Sébastien vivait avec ses parents. Il n’avait pas de femme, pas d’enfant. «  Sébastien était un garçon extrêmement aimable, à rendre service à tout le monde, souligne son papa, abattu par la nouvelle. Il était à l’hôpital. Je suis allé le chercher samedi vers 13 h. On est rentré à la maison. Il est ensuite passé à la fête scolaire de Petit Dour et puis, il m’a dit qu’il allait au Salon, sur la place de Blaugies. Il y avait un souper dansant.  » Le papa de Sébastien s’aperçoit qu’il n’est pas rentré. Sébastien est bien passé souper à la soirée comme il l’avait annoncé, mais ses parents ne savaient pas qu’il s’était ensuite rendu aux étangs. Ce n’était pas prévu.

Commentaires

  • Je crois qu'une enquête plus approfondie devrait être faites. Depuis un certain temps Sebastien qui lui est quelqu'un de super bien, fréquentait des gens vraiment pas bien. Ces personnes voulaient probablement profiter de son innocence. Que s'est-il vraiment passé? Beaucoup de gens pensent comme moi. Certains se sont même rendu au bureau de police pour le signaler et n'ont même pas été entendu! Quelle belle justice !

Les commentaires sont fermés.