Invasion de hannetons à Mons-Borinage: «tous les soirs, ils sont des centaines», témoigne Johan

1931949122_B975969951Z.1_20150703071253_000_G7P4PQ868.1-0-2.jpgChaque soir, c’est la même rengaine: Johan Beugnies livre un véritable combat contre des centaines de hannetons, qui lui font vivre l’enfer.

Et il n’est pas le seul à vivre cette situation. Qu'est-ce que ça dit du côté de chez vous ? 

Inquiet par la situation, l’homme a diffusé une photo sur Internet, afin d’obtenir des réponses. « Au départ, je pensais que j’avais affaire à des frelons, mais je n’en étais pas sûr. J’en ai tué un, et j’ai publié la photo de l’insecte sur mon mur Facebook. On m’a dit qu’il s’agissait d’un hanneton de la Saint Jean», précise le Framerisois âgé de 42 ans.

Selon les pompiers, ces bêtes sont plutôt inoffensives. Leur nombre et leur attitude causent toutefois de nombreux tracas à Johan Beugnies. «Vers 22 heures, ils sortent des buissons ou des sapins. C’est vraiment très impressionnant, car ils cognent dans tout et se mettent dans les cheveux. Je les compte par centaines. C’est assez effrayant »commente Johan Beugnies.

Suite à la publication de la photo de Johan sur Facebook, le Framerisois s’est rendu compte qu’il n’était pas le seul à vivre ce type de désagrément. Les réactions d’autres habitants ont fusé sur les réseaux sociaux. « Ça touche pas mal de gens à Frameries et dans les autres entités, comme à Ciply ou Mesvin par exemple.»

Cela fait déjà plusieurs années que Johan fait face à ce type d’invasion. «Cette année plus que d’habitude. Ce serait dû aux fortes chaleurs. Vers 13 heures, les hannetons s’en vont, avant de revenir quelques heures plus tard.»

Les commentaires sont fermés.